« La CGT-FO, ni réformiste, ni révolutionnaire ».

source : Hubert Landier Blog – 02/2015

Sans surprise, JC Mailly a été reconduit dans ses fonctions à la quasi –unanimité. Aucune surprise non plus dans les orientations adoptées par le Congrès et dans les perspectives d’avenir.

FO est une organisation pluraliste. L’origine et les principes fondateurs de l’organisation démontrent que FO est pluraliste et non réformiste : cf un long développement historique sur la naissance, la composition et l’évolution de FO vers ce qui a été appelé de réformisme.

FO est un ensemble composite dont les règles de fonctionnement tiennent lieu de ciment. :

Grands principes communs :

– Respect des règles de l’organisation : totale liberté d’opinion à la condition de ne pas prétendre imposer ses vues aux autres

– Innovation fréquente des principes républicains : laïcité, rôle de l’Etat (services publics, intervention étatique)

– Socle commun de revendications : progrès social par pouvoir achat et réduction du temps de travail sans intervenir sur les conditions économiques

– Mise en place par l’Etat d’une politique de relance par la demande donc du pouvoir d’achat.

Revendiquant l’indépendance et la protection des acquis, FO vise à représenter les victimes de l’austérité, ce qui constitue une cible accessible par une communication simple.

Poster un commentaire

Classé dans Synthèses d'articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s