Etude CEREQ : discriminations selon l’origine

Les débuts de carrière des jeunes issus de l’immigration sont -ils doublement pénalisés  ?

Selon l’étude (N° Cereq 341 de décembre 2015) du Centre d’études et de recherches sur les qualifications (Céreq), les jeunes d’origine maghrébine connaissent davantage de difficulté pour accéder à l’emploi  que les Français d’origine.

Cette discrimination en raison de l’origine ne s’atténue pas avec le temps : après sept années dans la vie active, les salariés d’origine maghrébine occupent en moyenne des emplois moins qualifiés et moins bien rémunérés.

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Brèves

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s