Reconnaissance de troubles psychologiques liés au travail : Etude EUROGIP

 

EUROGIP, organisme français spécialisé dans l’étude des questions relatives à la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles aux plans européen et international, publie un dossier à la suite des débats organisés en mars 2016 sur le thème « Pathologies psychiques et travail en Europe».

Il en ressort que :

*la reconnaissance des troubles psychiques liés au travail se fait principalement au titre des accidents du travail, et plus rarement en tant que maladies professionnelles.

L’explication tiendrait au  caractère multifactoriel  de ces troubles et à  la difficulté de faire le lien entre la pathologie et le travail.

* Certains organismes nationaux ne reconnaissent pas du tout les troubles psychiques comme maladie professionnelle. L’Italie, le Danemark, la Suède et la France construisent des possibilités de reconnaissance.

Pour en savoir plus : consulter le dossier établi suite à la conférence du 24 mars 2016 :http://www.eurogip.fr/images/Debats/1er%20resume%20Debats2016.pdf

Poster un commentaire

Classé dans Brèves

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s