Archives quotidiennes : 30 mai 2018

Discriminations dès l’apprentissage : rapport publié le 25 05 18

Un rapport publié le 25 mai dernier souligne les discriminations rencontrées par les jeunes issus de l’immigration  pour accéder aux filières d’apprentissage en notant également des phénomènes d’auto-censure : des éléments intéressants au moment où la promotion de l’apprentissage est intégrée dans le cadre du projet de loi « pour la liberté de choisir son avenir« . 

*Tous les jeunes ne sont pas égaux devant l’apprentissage : le rapport fait état d’une sous-représentation des filles et des jeunes issus de l’immigration notamment maghrébine et subsaharienne au sein des filières d’apprentissage.

15 % des répondants (apprentis et lycéens) déclarent avoir subi des discriminations lors de la recherche d’un contrat d’apprentissage. Ces discriminations reposent sur des stéréotypes de classe (garçons issus de l’immigration) ou de genre (filles). Ce taux de discrimination serait certainement sous-estimé en raison de la difficulté à objectiver et à identifier les situation de discrimination.

Le rapport relève en outre des comportements d’auto-censure de la part des jeunes issus de milieux populaires ou d’origine étrangère, d’où l’importance, pour un public adolescent, d’un accompagnement lors de la recherche d’un maître d’apprentissage.

*Les filles sont reléguées dans un nombre restreint de filières : le cantonnement des filles dans un nombre limité de métiers génère une sur-sélection de ces dernières et, a contrario, une sous-sélection des garçons : elles éprouvent plus de difficultés à trouver une entreprise d’accueil et celles qui y parviennent ont un niveau scolaire plus élevé que les garçons.

*L’apprentissage est non seulement sélectif mais inégalitaire : La « performance » de l’apprentissage en matière d’insertion professionnelle tient pour beaucoup à l’éviction des jeunes non qualifiés et issus des milieux les plus précarisés, ainsi que des filles et des jeunes issus de l’immigration.

Le rapport conclut qu’il y a lieu de lier l’essor de l’apprentissage et la lutte contre les discriminations au travail…

 Pour en savoir plus : lire le rapport « Mesure et analyse des discriminations d’accès à l’apprentissage ». Rapport d’évaluation réalisé en juin 2017 par le Céreq, Certop, Clerse, LPS-DT sous la direction de Prisca Kergoat.

« Mesure et analyse des discriminations d’accès à l’apprentissage »

 

Poster un commentaire

Classé dans Brèves