Archives quotidiennes : 12 juin 2018

Le co-développement: un outil au service de la QVT

Le co-developpement peut renforcer la qualité de vie au travail car il s’agit d’une méthode de travail collaboratif basée sur l’échange de pratiques et la recherche de solutions en collectif. 

Cette technique permet à chacun d’exposer une problématique et de la traiter par étapes successives qui favorisent la prise de recul, le changement de regard  et des solutions concrètes qu’on n’aurait pas imaginées tout seul.  Il permet aussi de gagner en sérénité, de renforcer les liens au sein d’un groupe, de sortir de la « solitude du manager »

Le co-développement en présentiel demande 2h à minima par séance ; 1h30 si on le pratique par téléphone ou sur des plateformes adhoc. S’il est parfois difficile de dégager le temps nécessaire, les personnes connaissant une charge de travail importante sont les premières à repartir sereines, apaisées, avec plus de visibilité et satisfaites d’avoir pu se ressourcer.

Par ailleurs, le co-développement est utile pour prendre le pouls de l’entreprise :

– le facilitateur peu, avec l’accord des participants, remonter à la RH des sujets anonymisés pour faire prendre conscience de certains points à prendre en compte. 

– le facilitateur peut percevoir derrière les paroles et actes des uns et des autres, des tensions importantes ; il peut développer une meilleure sensibilité au paraverbal pour appréhender les tensions, baisses de motivation, frustrations, ou à l’inverse enthousiasme, esprit d’équipe, confiance en soi…

Le co-développement est à la fois diagnostic et remède : il permet au groupe de prendre conscience son l’état de santé professionnel et de l’améliorer par de la résolution de problèmes.

Pour en savoir plus :https://www.rhinfo.com/thematiques/strategie-rh/projet-dentreprise/le-codeveloppement-un-bel-outil

Poster un commentaire

Classé dans Brèves