Besoin de reconnaissance au travail : un piège ?

Manque de coopération, guerre des egos et mésententes entre collègues polluent la vie en entreprise affectant inévitablement sa productivité. En cause, selon Pierre Ygouf, un besoin excessif de reconnaissance des individus, inculqué par une tradition managériale dépassée : une solution serait d’évoluer vers une organisation plus mature, libérée du piège de l’approbation permanente valorisée par une certaine culture managériale.

P Ygouf distingue deux types de reconnaissance :

*reconnaissance utile permettant au travers du « faire agir » d’exercer sa fonction,

*reconnaissance nécessaire = le retour positif d’autrui, suite logique de la première.

Cela suppose de desserrer l’exigence de cette reconnaissance pour amener l’individu à avoir une juste perception de ce qu’il y a de mieux pour l’entreprise : l’entreprise ne doit plus placer les collaborateurs dans une position d’attente de reconnaissance de la seule hiérarchie, mais de la rechercher plus largement: clients, partenaires, fournisseurs …

Atteindre cet objectif implique de déconstruire les mécanismes sociaux en vigueur – jeux de pouvoir, déséquilibres relationnels, concurrence interne-  pour poser les bases d’un nouveau fonctionnement. Une approche plus moderne qui permet d’atteindre un équilibre dans les relations humaines et de donner à l’individu un espace de liberté afin qu’il retrouve toute ses capacités et sa performance.

Pierre Ygouf explore dans son ouvrage de nombreux courants philosophiques afin de proposer un environnement de travail fait d’espaces de liberté, mais aussi « d’écologie de soi » et de l’autre. A la clé, un système plus vertueux où l’organigramme et le contrôle s’effacent pour une plus grande confiance individuelle et un meilleur résultat collectif.

Pour en savoir plus :  « L’Entreprise mature – Proposition pour une philosophie d’entreprise » par Pierre Ygouf, Collection « Pour Comprendre », Editions L’Harmattan, 2021.

https://www.focusrh.com/strategie-rh/mobilite-interne-fidelisation-des-salaries/le-besoin-de-reconnaissance-au-travail-est-il-un-piege-34049.html

Poster un commentaire

Classé dans Brèves

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s