Archives quotidiennes : 12 octobre 2021

Fondation Jean-Jaurès : étude du fonctionnement du dialogue social depuis le confinement

L’étude vise à comprendre comment le dialogue social d’entreprise s’est adapté au nouveau contexte; au-delà des  perceptions des représentants des salariés et des directions sur le dialogue social à distance, il s’agit d’anticiper les différents enjeux de la numérisation du dialogue social.

A retenir : Élus et directions ont dû adapter leurs pratiques en fonction de leurs besoins et  trouver la formule leur correspondant : d’où une multitude de pratiques du dialogue social connecté : tout distanciel, hybride, présentiel, conférence téléphonique…

-Le e-dialogue social est un fait nouveau, les différents acteurs du dialogue social s’étant adaptés aux contraintes sanitaires, ceci a entraîné une modification des rapports entre les salariés, représentants, directions.

-Les modes de réunions ont changé avec un passage à des réunions virtuelles sans présence physique de tous les participants et une reconfiguration des interactions : impossibilité de parler en même temps, visage visible si la caméra fonctionne, moindre qualité sonore, protagonistes coupés du collectif…, ce qui influe sur la qualité perçue du dialogue social.

-Le e-dialogue social a répondu à la crise sanitaire via la tenue, l’efficacité des réunions et la continuité du dialogue social. Cependant une articulation entre réunions en présentiel et en distanciel semble la voie la plus probable.

-Le dialogue social a une dimension communicationnelle avec les interactions en dehors des réunions qui sont nécessaires pour faciliter le dialogue et la connaissance du terrain. D’où  la recherche de nouveaux moyens pour se rapprocher  des salariés et se tenir informé des problématiques de terrain. 

-Il est nécessaire d’avoir une réflexion pour déterminer la place que doit prendre le dialogue social numérique.  Sachant que la qualité du dialogue social numérique repose sur les relations préexistantes, quid des entreprises où le dialogue social est dégradé ?

*Le numérique et la crise favorisent-ils plus d’horizontalité entre entreprises et organisations syndicales ? Formalisme institutionnel va-t-il perdurer? Risque de contournement des IRP  favorisé par le numérique ? 

*La question du collectif est centrale : Interactions via le numérique ; Formes des luttes sociales dans un environnement digital ; Mobilisation des femmes dans le dialogue social ; Impact écologique de l’e-dialogue social ; Dialogue social numérique et  politiques de RES des entreprises…

Pour en savoir plus : https://www.jean-jaures.org/publication/e-dialogue-social-phenomene-conjoncturel-ou-nouvelles-pratiques-durables/

Poster un commentaire

Classé dans Brèves