Archives quotidiennes : 23 décembre 2021

Inégalité et Différence : une question essentielle mais une frontière délicate.

Pour parler d’inégalité, il faut pouvoir classer ce dont on parle.

Par exemple : posséder un chien plutôt qu’un chat est une différence, non une inégalité. C’est une question de goût, on ne peut pas établir de classement entre ces deux animaux. Il en va de même en de nombreux domaines…

Les classements n’ont jamais rien d’évident : certains ont tendance à voir des inégalités partout, alors que la limite est souvent bien difficile à cerner. La question de la hiérarchie des pratiques culturelles est un bon exemple et le sujet est sensible.

Il n’existe aucune règle pour décider de manière « objective » et définitive si on parle d’inégalité ou de différence.

Ce sont des rapports sociaux – déterminés par le poids de chacun dans le débat public – qui vont trancher.

Ceux qui profitent des inégalités auront tendance à tenter de les présenter comme de simples différences ; par exemple, on a longtemps expliqué que la nature des femmes les destinait à s’occuper de la maison et des enfants et qu’il ne s’agissait donc pas d’une inégalité avec les hommes, mais d’un choix de vie.

Au bout du compte, si l’on s’intéresse aux inégalités, il faut décrypter comment se construisent ou pas les hiérarchies et les classements, dans le débat public. Comment certains poussent à établir des échelles et d’autres, inversement, à les masquer.

Pour en savoir plus :

Comprendre les inégalités, Louis Maurin, éd. Observatoire des inégalités -,2018 .

inegalites.fr/Quand-doit-on-parler-d-inegalite-ou-de-difference

Poster un commentaire

Classé dans Brèves