Archives quotidiennes : 11 mai 2022

Salaires du secteur privé en 2020 : évolutions atypiques suite à crise sanitaire, Insee, avril 2022

En 2020, un salarié du secteur privé gagne en moyenne 2 518 euros nets par mois en équivalent temps plein (EQTP). Dans un contexte d’inflation modérée, le salaire net moyen en EQTP a augmenté de 3,2 % sur un an en euros constants.

L’ampleur de cette augmentation est trompeuse : elle résulte davantage des modifications temporaires dans la composition de l’emploi, imputables à la crise sanitaire, que des progressions salariales individuelles. Ainsi, à catégorie socioprofessionnelle, secteur d’activité et condition d’emploi constants, le salaire net a progressé de 1,5 % en euros constants.

Lorsqu’ils ne sont pas mesurés en équivalent temps plein mais rapportés à la durée contractuelle des emplois, les salaires perçus par les salariés au titre de leur activité ont chuté : le salaire journalier net moyen se replie de 4,0 % en 2020 (en euros constants). Cette baisse a néanmoins été compensée par les indemnités versées dans le cadre du recours au chômage partiel, si bien que les revenus professionnels des salariés ont globalement augmenté en 2020 de 0,8 %.

Les femmes gagnent en moyenne 15,2 % de moins que les hommes en EQTP. Cet écart s’est réduit de 0,9 point par rapport à 2019 et de 5,7 points depuis 2008.

Pour en savoir plus : Etude INSEE avril 2022

http://nsee.fr/fr/statistiques/6436313#:~:text=Insee%20Première%20·%20Avril%202022%20·%20n,fait%20de%20la%20crise%20sanitaire&text=En%202020%2C%20un%20salarié%20du,équivalent%20temps%20plein%20(EQTP).

Poster un commentaire

Classé dans Brèves, Publications