Travail dissimulé: condamnation de la plateforme Deliveroo, CA Paris 06 07 2022

La cour d’appel de Paris a condamné le 6 juillet 2022 la plateforme Deliveroo pour « travail dissimulé » dans une affaire opposant l’entreprise à un livreur à vélo qui a caractérisé l’existence d’une relation de travail.

Cette plateforme Deliveroo avait obtenu en 2017 et en 2021 deux arrêts favorables de la Cour d’appel de Paris en deuxième instance; l’entreprise est ainsi condamnée pour la première fois pour travail dissimulé, la cour d’appel de Paris ayant confirmé la requalification du contrat de prestation de service d’un coursier en contrat de travail.

Dans cette affaire, le demandeur a mis en évidence la fictivité de son indépendance à l’égard de la plateforme et l’existence d’une d’une véritable relation de travail, la preuve de l’existence d’un lien de subordination juridique permanent étant rapportée. La cour a admis au vu des preuves apportées que le système GPS utilisé servait à surveiller la flotte des vélos de livraison

.https://www.usine-digitale.fr/article/deliveroo-condamne-pour-travail-dissimule-par-la-cour-d-appel-de-paris.N2025912

Publicité

Poster un commentaire

Classé dans Brèves

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s