Baromètre des préférences des salariés 2022 : JLL, Sondage, Juin 2022

La dernière édition du Baromètre des Préférences des Salariés révèle que le modèle de travail hybride, fondé sur l’alternance entre différents lieux de travail, est devenu le mode de travail le plus plébiscité aujourd’hui parmi les salariés du tertiaire ; il est adopté par la majorité des salariés de bureaux.

Le travail hybride soulève de nombreuses questions :

*vers une société à deux vitesses ? un tiers de la population de bureau dans le monde est très enthousiaste à l’égard de ces changements mais un autre tiers se sent laissé pour compte.

*une cage dorée pour les plus engagés ? Parmi les travailleurs alternant le travail dans 3 lieux différents chaque semaine, il ressort que si ce mode de travail offre de nombreuses opportunités d’autonomie, il exige également une culture du changement permanent pour les collaborateurs qui doivent s’adapter continuellement à différents environnements de travail, rythmes de travail, collègues : ces travailleurs se révèlent plus à risque en termes de santé mentale.

L’employeur doit montrer qu’il est réellement à l’écoute des besoins et des aspirations de ses salariés : il ne suffit pas d’offrir aux salariés un quota hebdomadaire de jours de travail à distance ; les employeurs doivent reconsidérer leur responsabilité dans l’établissement d’un monde du travail plus équitable, capable de soutenir tous les styles de travail et attentif à ce que personne ne se sente exclu.

Le déploiement du travail hybride confère au bureau un rôle crucial mais différent de celui du jeu traditionnel. Le bureau doit devenir une destination accueillante et inclusive, où chaque collaborateur peut trouver un soutien, une reconnaissance de ses pairs et nourrir un sentiment d’appartenanceIl doit devenir le point d’ancrage d’une organisation favorisant les réalisations communes, tout en permettant l’épanouissement individuel. C’est un moment charnière de l’histoire du travail où les employeurs ont l’opportunité de redéfinir la façon de travailler et de socialiser ; son succès sur le long terme nécessitera de repenser en profondeur le rôle du bureau, et la façon dont il peut encourager une culture managériale et une dynamique communautaire renouvelées.

Pour en savoir plus :https://www.jll.fr/fr/etudes-recherche/recherche/Barometre-des-preferences-salaries-2022#:~:text=La%20derni%C3%A8re%20%C3%A9dition%20de%20notre,le%20pratiquer%20d%C3%A9j%C3%A0%20aujourd’hui.

Publicité

Poster un commentaire

Classé dans Brèves

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s