Archives de Tag: Effets négatifs exprimés

Enquête ELEAS : impact des outils numériques professionnels sur les salariés

Selon l’enquête publiée le 22 novembre par ELEAS, cabinet de conseil en qualité de vie au travail, 4 salariés sur 10 considèrent recevoir trop d’informations, en raison notamment des outils numériques.

Des constats : Les outils numériques sont partie intégrante du quotidien des salariés :

*75% des sondés disent les utiliser plus de 3 heures par jour –(67%en 2016)

43% des sondés ont un usage intensif de ces outils = plus de 6 heures par jour.

*47% les utilise encore après le travail, 45% le week-end et 35% pendant les congés.

Cette exposition est pourtant jugée positivement par la majorité des salariés : c’est un progrès permettant davantage de réactivité dans l’échange d’informations (62%) ; plus d’autonomie professionnelle (57%) ; plus de flexibilité (43%)

Des réserves émises sur le contenu du travail, qui tend à devenir plus répétitif, *avec une moindre diversité des tâches, une diminution de la coopération entre collègues, des rapports plus dématérialisés avec les clients…

Des effets négatifs exprimés : *un sentiment diffus de surabondance d’informations ; le ressenti d’un manque de temps pour traiter ces informations ; de la fatigue et un sentiment de submersion…

D’où la conclusion de l’étude relativisant l’efficacité attendue des outils numériques professionnels. A relever également que les jeunes (18-29 ans) se disent plus fragilisés par l’utilisation intense de ces outils professionnels que leurs aînés ; plus stressés (48%, contre 35% pour l’ensemble des salariés) : plus submergés (44%, contre 36% pour l’ensemble des salariés) ; moins concentrés (44% contre 32% pour l’ensemble des salariés) ; plus désorientés (33% contre 22% pour l’ensemble des salariés).

Face à ce constat, le droit à la déconnexion et les mesures prises par les entreprises paraissent insuffisantes : 41% des sociétés n’ont ainsi mis en place aucune action, 23% ont diffusé des chartes de bonnes pratiques et seules 16% ont élaboré des règles de déconnexion.

Pour en savoir plus : Etude ELEAS , septembre 2018

https://actu.fr/societe/deconnexion-salarie-sur-trois-submerge-mails-de-messages-boulot_19712478.html

Poster un commentaire

Classé dans Brèves