Archives de Tag: Honnêteté et transparence

Justifier d’un trou dans son CV: quelques recommandations

Déménagement, expatriation, congé parental, problème de santé, réorientation … expliquer une pause dans un parcours professionnel n’est  pas toujours simple  à aborder face à un recruteur. Préparer  un discours  positif sur les périodes creuses de sa vie professionnelle est indispensable.

*Se réconcilier avec son histoire : Se préparer en amont permet de renverser les éventuels a priori du recruteur : d’où l’importance de s’interroger sur les raisons et les circonstances qui ont conduit à une pause professionnelle.

*Faire le point sur la manière de gérer le temps libre : Recenser tout ce qui a été fait pendant la pause. Ex : projet personnel,  voyage;  défi sportif,  projet artistique… ; formation dans un domaine d’intérêts, liée ou non au métier d’origine : langue, informatique, actualisation de compétences techniques; obtention d’un diplôme, d’un certificat : permis de conduire, TOEIC, Diplôme Universitaire, VAE… ; projet associatif, bénévolat; bilan de compétences, coaching  pour cibler un objectif professionnel ;  recherches, rencontres pour un éventuel projet d’entrepreunariat…Prendre le temps de lister tout ce qui a été réalisé pour répondre sans stress aux questions lors de l’entretien.

*Faire le lien entre ce qui a été fait pendant la pause et le poste visé : A partir de la liste de toutes les réalisations professionnelles, extra-professionnelles et personnelles  exercées, faire le lien entre ces activités et le poste recherché. Il s’agit de montrer que la période a été mise à profit au bénéfice de l’avenir professionnel : nouvelles compétences, projet professionnel précis, motivation affirmée…L’objectif est de rassurer le recruteur sur la capacité à se remettre rapidement dans le cadre d’une activité professionnelle.

*Préparez  le pitch  à présenter en entretien : Incontournable pour ne pas être déstabilisé lors du face à face. La formalisation écrite de l’histoire est très utile en s’attachant à mettre l’accent sur les transitions. Un entraînement oral, de préférence avec un interlocuteur, aidera  à la préparation. L’important est d’avoir à l’esprit que le recruteur cherche avant tout à comprendre le parcours du candidat et spécialement les périodes de transition pour mieux cerner son profil.

* Faire preuve d’honnêteté et de transparence : Ne pas occulter ou cacher les pauses. La transparence est la meilleure solution pour nouer une relation de confiance le recruteur, sans nécessité de rentrer dans les détails.

* Rester positif : Intégrer que la manière dont le recruteur va percevoir la période de pause  dépend de la façon dont on lui explique. Rester constructif est essentiel : se présenter sous un jour positif en montrant que les difficultés ont été surmontées, un challenge  relevé, un rebondissement opéré…

Revisiter son parcours pour préparer les entretiens permet de reprendre le contrôle de ces périodes de transition pour les réintégrer dans la présentation de son itinéraire professionnel.

Pour en savoir plus : https://www.welcometothejungle.com/fr/articles/entretien-break-valoriser

 

What do you want to do ?

New mailCopy

What do you want to do ?

New mailCopy

Poster un commentaire

Classé dans Brèves