Faire du Télétravail un atout pour l’entreprise

Quelques préconisations utiles pour réussir la mise en place du télétravail :

1- Identifier avantages/risques du télétravail : Le télétravail valorise le salarié via autonomie et confiance, ce qui produit souvent  de  l’engagement ; c’est aussi un moyen de fidélisation. La performance s’en trouve renforcée : diminution du stress, des temps de transport, de l’absentéisme …S’y ajoutent des économies pour l’entreprise : infrastructure, déplacements, empreinte carbone… A relever parmi les risques : inadaptation isolement, hyper-connectivité pouvant affecter la santé mentale et entrainer sous-production, désengagement, arrêts maladie, voire démission. Ce qui nécessite d’engager une démarche stratégique.

2-Élaborer une politique de télétravail,  Cette politique définit l’encadrement virtualisé et sert de référence pour gérer des comportements ne répondant pas aux normes de votre entreprise : admissibilité au télétravail, modalités, attentes et mesure du travail, disponibilité, droit à la déconnexion, outils de travail, santé et sécurité du télétravailleur, protection des données…

3- Accompagner les télétravailleurs : Travailler à distance est un changement majeur pour nécessitant un accompagnement adapté pour mettre en place un environnement de travail adéquat efficace : matériel, aménagement, outils, technologies. Une communication régulière contribue à ce que le télétravailleur demeure un membre à part entière de votre entreprise. Il convient aussi de veiller à un environnement ergonomique et sécuritaire.

3- Accompagner spécifiquement le management La réussite du télétravail est liés à l’adaptation de la supervision des télétravailleurs avec respect de la vie privée et objectifs de performance clairement posés. L’esprit d’équipe est en outre essentiel avec définition des objectifs collectifs, encouragement des formels et informels entre ses membres. La vigilance doit être portée sur la prévention de l’inadaptation, l’hyper-connectivité et l’isolement, ce qui est un rôle essentiel de l’encadrement en se rattachant à la culture de l’entreprise.

4- Disposer de supports technologiques adaptés : Le télétravailleur doit avoir accès aux mêmes supports technologiques que les salariés sur site : rapidité d’accès, courrier électronique, vidéoconférence, réseaux internes, applications de communication… La confidentialité et la protection des données de l’entreprise doivent être assurées.

5-Évaluer régulièrement les actions mises en œuvre : celles-ci doivent être régulièrement réévaluées via  analyse coûts-bénéfices, perception des télétravailleurs et des clients, analyse des réclamations, indicateurs de performance dont l’atteinte des objectifs individuels et d’équipes…

Pour en savoir plus : https://www.rhinfo.adp.com/rhinfo/2021/pour-que-le-teletravail-devienne-un-atout-pour-votre-entreprise/

Poster un commentaire

Classé dans Brèves

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s